L'histoire de notre école

Des Ursulines à aujourd'hui.

 

Depuis cinq générations, l'école Sainte-Anne accueile des enfants.

 

Construite à la fin du XVe siècle, la chapelle et le couvent des Ursulines vont connaître un certain nombres d'évolutions. 

 

Dans les années 1870, les Ursulines du couvent ont ouvert leurs portes aux enfants tropéziens pour leur dispenser un enseignement scolaire et religieux.

 

L'école se trouvait alors dans le couvent Sainte-Anne, qui est devenu l'actuelle maison de retraite «Les Platanes».

 

En 1965, la congrégation des Ursulines reconstruit les bâtiments dans la cour du couvent afin de pouvoir recevoir un plus grand nombre d'enfants.

 

Jusqu'en 1993, deux soeurs dispensaient encore des cours de catéchisme.

 

En 1994, les locaux de l'école furent donnés à la ville de Saint-Tropez au départ définitif des Ursulines avec la condition que cette école catholique soit maintenue.

 

Les derniers grands travaux d'agrandissement de l'école Sainte-Anne ont été réalisés en 2008.

 

Aujourd'hui, sous tutelle du Diocèse de Fréjus-Toulon, l'école Sainte-Anne perpétue la tradition de l'enseignement catholique par des enseignants laïcs sous contrat avec l'Education Nationnale.